Comment Dessiner Les Vêtements ? – Les principes du drapé

Lorsque vous dessinez le drapé, tous les principes précédents sont utilisés de manière à encourager votre imagination et de simplifier un sujet difficile. Encore une fois, n’oubliez pas que toutes les formes discutées peuvent et devront être manipulées afin de s’adapter à une myriade de formes.

Ce processus devrait vous permettre d’avoir une base pour représenter des tissus simples qui bougent avec la silhouette et s’enroulent autour d’elles, qui pourront être développées plus tard.

Tout d’abord, il n’y a que quelques points qui doivent être abordés comme étant complètement nouveaux pour ce domaine d’étude. Tout d’abord, dans la plupart des cas, le geste du drapé est compatible avec la gravité, et a une direction linéaire descendante. Cependant, cela change dans n’importe quel type de pose où le mouvement ou des conditions extérieures (par exemple, le vent) est présent. Deuxièmement, les différents types de drapé ont des qualités tout à fait uniques dans la façon dont ils répondent aux besoins.

Le mouvement et la forme

Dans l’étude du drapé, nous nous concentrerons sur sept types différents de plis qui seront intimement liés à des points de tension situés sur la figure. Les points de tension sont les mêmes que les points de repère. Il suffit de les renommer pour les relier davantage à la poussée ou à l’impulsion.

Afin de mettre l’accent sur le fonctionnement de ces points de tension, essayez de penser aux points de tension suivants, les pointes squelettiques comme étant un grand cintre mobile en fil métallique. En pensant de cette façon, l’étude du drapé est plus facile. Comme vous le verrez, les sept plis se produisent à plusieurs reprises dans les mêmes endroits.

De plus, prenez note que même si nous examinons les sept plis de façon isolée, ils ont la capacité de se mélanger. Le défi est de simplifier et d’éditer ce que vous voyez pour plus de clarté.

Au-delà des nouvelles informations présentées ci-dessus, les mêmes techniques seront utilisées pour interpréter et montrer les drapé sur les humains.

Les quatre règles du drapé

Règles 1: travaillez du général au particulier

Travaillez du grand vers le petit. La forme générale vous permettra d’avoir une vision globale du drapé. Progressez ensuite en détaillant de plus en plus en y ajoutant de plus petites formes. Au départ, vous devez davantage rechercher le mouvement du drapé. C’est un élément important, car il est lié au mouvement du personnage.

Règle 2: établissez des proportions

Exactement de la même manière que vous dessinez le corps humain, vous recherchez les points de repère qui vous aideront à placer les proportions. Les points de repère sont les contours du drapé et les endroits ou un plan se transforme en un autre. Ils sont souvent en lien avec la structure sous-jacente.

Règle 3: Simplifiez la forme des plis

Réduisez les plis à leur forme géométrique. Cela, simplifiera votre compréhension du drapé, vous permettra de traiter les plis qui commencent sous une forme puis passent à une autre.

Règle 4: détaillez la forme

Détaillez certains éléments et laissez les autres en forme simplifiées. Ce processus de sélection est essentiel pour crées une focal et un dessin énergique. 

Ajoutez les valeurs. Voici le lien qui vous redirige vers mes articles sur le processus des valeurs:

Comment dessiner les ombres et les lumières – les règles

Dessiner les ombres et les lumières

1- Le pli tombant d’extrémité
comment dessiner les vêtements? pli de fin tombant d'extrémité
pli de fin tombant d’extrémité

Le pli tombant se caractérise par sa verticalité qui tombe à partie d’un ou plusieurs points de support. Il est influencé principalement par la gravité, mais aussi par la forme sous-jacente.

L’idée derrière ce pli est que lorsque le drapé se termine, il décrit toujours l’emballage sous quelques formes que ce soit à laquelle elle se conforme. En d’autres termes, le pli final s’adaptera toujours à une ligne d’emballage sur n’importe quel support. 

2- Le pli cylindrique
comment dessiner les vêtements? pli de cylindre
pli de cylindre

Le pli de cylindre se caractérise par une grande régularité. Mise en place des points de tension. Cette mise en place régulière des points de tension permet d’obtenir le tissu comme s’il y avait un certain nombre de cylindres alignés les uns à côté des autres.  

Vous pouvez voir des exemples de ce pli dans un rideau de douche. Rideaux de fenêtre, ou n’importe où.

D’autre part, où il y a une prise constante sur le tissu. En plus du pli ou du tissu en tant qu’élément statique de la forme, gardez à l’esprit que ce pli peut changer de forme par le geste. Ce pli, comme tous les autres, s’étire ou se pince en fonction de la façon dont la figure pousse le point de tension.

3- pli en U
comment dessiner les vêtements? Pli en U
Pli en U

Remarquez que le pli est causé par la suspension du drapé entre deux points de tension principaux. De plus, remarquez que la courbe et l’étirement du pli est toujours conçu avec des courbes « C » et « S ». 

Ce pli peut potentiellement apparaître entre les points de tension ou de support.
Il apparaît au changement de direction du tissu, en général, sur une surface plane de grandes dimensions. Si les points de support ne sont pas au même niveau, le pli se trouve plus près du point de support.

4- pli de pincement ou demi boucle
comment dessiner les vêtements? Pli de pincement
Pli de pincement

Le quatrième pli s’appelle un pli de pincement. Un pli de pincement peut avoir lieu entre deux tensions quelconques – par exemple, le coude, les genoux lorsqu’ils sont pliés, entre le cou et l’épaule, la cage thoracique contre le bassin, etc.

Il se produit lorsqu’un tissu change brusquement de direction. Le pli se trouve toujours du côté relâché.

5- pli en S
comment dessiner les vêtements? Pli en S
Pli en S


Ou pli en spirale. Il représente deux points de tension qui tordent le pli dans des directions opposées. Cela peut se faire sur le bras entre l’épaule et le coude et entre le coude et le poignet, ou dans le cas d’un drapé plus long, les vêtements, de la tête aux pieds (dans le cas d’une torsion du corps entier). Notez que le « S » reliant deux points, décrit la principale conception du pli, puis s’enroulant sur les deux volumes et se terminant derrière les formes dans un chevauchement en T.

6- pli en Z
Comment dessiner les vêtements? Pli en Z
Pli en Z

Le pli est basé sur la lettre « Z » pour aider à se souvenir de la compression asymétrique des vêtements en raison de la gravité et de l’excès de tissu. Ce pli est le plus probablement vu au bas du pantalon/de la jambe. Dans cet exemple particulier, rappelez-vous que vous aussi vous pouvez combiner avec le pli de fin d’extrémité pour décrire la compression du tissu qui se termine avec la perspective de la forme sur laquelle il se trouve.

7- pli du vent (cape)
comment dessiner les vêtements? Pli de cape
Pli de cape

Le seul type de pli qui montre vraiment une influence extérieure. Le pli de la cape démontre les effets sur le drapés si un personnage vole, court, se trouve dans une zone de tempête de vent.

Quelques livres à vous conseiller :

Figure Drawing: Design and Invention