Pour un dessinateur, le matériel qu’il utilise et certainement une des choses les plus importantes. Il faut savoir que si l’on veut créer de la qualité, il faut utiliser des outils de qualité. Dans pas mal de cas, cela pourrait coûter un certain prix. Si je prends par exemple le cas des pinceaux de la marque Raphaël, utilisé pour la peinture à l’huile. Oui, les pinceaux sont chers, mais la qualité du poil reste sans aucun doute un des meilleures sur le marché. Les poils naturels du pinceau vous permettent de pouvoir obtenir des dégradés entres les couleurs et les valeurs d’une qualité irréprochable. C’est également le cas pour la peinture, une peinture de qualité vous permettra d’avoir des couleurs et des Lumières naturels et puissante. Je vous conseille d’essayer une peinture fait pour l’école et une peinture à l’huile extra-fine réaliser pour des œuvres professionnels de la marque Rembrandt ou Daler Rowney et vous vous rendrez compte de l’importance du matériel pour obtenir un bon résultat.

Et maintenant qu’en est-il du dessin. Et bien, c’est la même chose, un crayon de qualité va vous permettre d’obtenir un sombre profond. Ce sont de simples exemple, mais utile pour comprendre que si vous voulez faire de beaux dessins, il va falloir investir dans des produits de qualité. Paradoxalement, il n’est pas nécessaire de se ruiner pour des papiers et des crayons de luxe.

Dans cet article, je vais vous présenter les outils que j’utilise au quotidien pour dessiner. En fonction du temps que je vais passer sur mon dessin, les outils vont être différent. C’est la raison pour laquelle je vais vous les présenter dans un ordre qui va du dessin le plus court aux longues études de dessin de plusieurs heures.

 

Le papier

 

feuilles de dessins

 

Il en existe de toutes sortes, vous pouvez en trouver de très bons ou de très mauvais. La plupart des papiers sons utiliser pour une destination précise. Le papier calque, papier à grain fin, moyen ou gros exetera.

J’utilise principalement deux types de papier.

Le papier à dessin blanc 165 ou 200 g, certaines feuilles sont mat ou très blanche. C’est selon vos préférences, mais moi, j’utilise des feuilles très blanche, car je trouve que le dessin ressort mieux.

Pour le papier couleur coloré, j’utilise des papiers à grain fin de couleur grise ou marron. L’avantage du papier coloré et que la valeur moyenne du modèle est celle du papier. Vous pouvez donc travailler les lumières avec un crayon blanc. 

 

Les dimensions

Il existe diverses tailles de feuilles de dessin. Les plus utilisés sont les feuilles raisin d’une dimension de 50 x 65 cm. J’utilise principalement des feuilles A3 42 x 27.9 cm qui sont assez grandes pour réaliser des dessins pour des études de portrait et des études de nu.

De manière générale, je dessine sur un carnet à spirales A3 et moins souvent, mais aussi possible sur des feuilles A3. Les Carnets sont très pratiques, car tu peux le transporter sans avoir peur d’abîmer les feuilles et elles comportent déjà un support dur pour pouvoir dessiner dans la rue si vous le souhaitez.

Un bon papier dessin et celui sur lequel vous aimez travailler. Je me sens à l’aise sur des feuilles lisse, mais selon vos préférences un papier à grain gros pourrait vous correspondre tout à fait. Je vous conseille donc d’essayer les papiers avant d’en choisir un. C’est également la même chose pour un papier mi-teinte.

 

Les pinces

 

pinces dessins

Elles permettent de maintenir les feuilles sur une planche à dessin. J’utilise dépenses de taille moyenne. Vous pouvez en trouver de toutes sortes dans les magasins d’art.

 

Les crayons

J’utilise plusieurs sortes de crayons en fonction du temps passé sur le dessin et de la couleur de la feuille. 

Les crayons pour les croquis : ce sont des crayons à papier HB et 3 B standard de la marque Faber Castell. Le HB avec une mine sec me permet de réaliser les premiers contours du dessin et de corriger les erreurs. L’avantage est qu’avec une mine sec vous pouvez réaliser des traits léger et pas trop voyant. Je reviens ensuite par-dessus avec le crayon 3B qui est plus gras. Je peux ainsi apporter davantage de détails et un trait plus sombre.

J’utilise ses crayons pour des croquis dans la rue ou des séances de modèle vivant dont les pose vont de 60 seconde à 20 minutes.

 Comment dessiner le geste

crayon à papier faber castell

 

La mine de plomb :

Pour moi, c’est le crayon parfait pour travailler les ombres et les lumières très simplement. La mine de plomb va vous permettre de faire des aplats de d’ombres d’une qualité exceptionnelle. Il existe 9 degrés de crayon sec Alan du H au H 9. Plus le chiffre augmente et plus le crayon est dur. Et 8 degrés de crayon B au 8B: plus le chiffre est élevé plus la mine est tendre. Le 8 B va être donc le crayon le plus gras et le plus foncé de toute la gamme.

 

mine de plomb
la valeur parfaite

 

 

Le critérium :

D’avantage utilisé pour mes dessins d’imagination. J’aime bien utiliser le critérium, car la mine reste toujours fine.

 

critérium pour mes dessins d'imagination

 

 

Les crayons Pitt oil de Faber-Castell :

pitt oil pour les études longues

 

Une gamme au-dessus du crayon standard mais excellent pour les pauses longues. Avec ses crayons, je réalise des poses de plus de 5 à 10h. Il permet de créer des traits et des noirs de meilleure qualité.

En fonction de mon avancée du dessin, je vais utiliser un crayon plus ou moins sec. Les premiers contours vont être faits avec un crayon extra-hard, très sec la deuxième passe avec un médium, moyen. Puis les valeurs avec le médium et l’extra-soft qui est le plus gras des crayons pitt oil.

étude longue de portrait réaliser au pitt oil

 

Le crayon Polychromos blanc de Faber Castell :

crayon polychromos blanc

Il me permet d’obtenir des lumières quand je travaille sur des feuilles mi-teinte colorée.

Il en existe de toutes sortes. Vous pouvez aussi utiliser un pitt pastel blanc, l’inconvénient va être que la mine se casse très facilement et le blanc n’est pas assez puissant. Ce sera selon vos préférences.

Pour tous ses crayons, les larges gammes de dureté et de tendresse permettre d’obtenir une large gamme de ton, du très claire eau très foncée.

 

Les gommes :

J’utilise deux sortes de gomme.

gommes pour dessins

 

 

La gomme mie de pain :

Molle comme de la pâte à modeler, peut s’étirer et pétri en forme diverses. Elle est très efficace pour estomper les traits et le fusain. Faites attention de bien tortiller la gomme, car en estompant le fusain ou la mine, se dépose sur la gomme, ce qui risquerait de tâcher votre dessin si vous repassez encore dessus avec la gomme.

La gomme savon :

Sont très efficaces pour effacer des traits et des grands éléments. Cette gomme efface tout ce qui se trouve sur son chemin. Utiliser la minutieusement, car si vous en abuser trop dans une partie ombrée elle peut laisser une trace sale. Cette gomme que vous voyez sur la photo et une gomme fabriqué en Chine, mais en France vous trouverez les gommes blanches partout dans les magasins.

Le chevalet:

 

chevalets pour dessins

J’en ai deux : une grande qui me permet de dessiner debout et que j’utilise pour des grands dessins sur feuille raisin.
Le deuxième et un chevalet de bureau sur lequel je place mes feuilles A3. Je peux dessiner ainsi assis.

 

Les planches

J’en ai une pour le grand chevalet et une pour le chevalet de bureau. Elles me permettent d’avoir un support dur sur lequel dessiner.

Les carnet de croquis

carnet de croquis pour les dessins

J’utilise deux types de carnet : un pour les pauses courtes de modèle vivant et l’autre pour des longues études.

Les deux carnets sont des carnets de taille A3, mais d’une qualité différente.

Pour les croquis, je vais utiliser un art book d’une qualité moyenne avec des feuilles blanc cassé. Le grammage est lisse et les feuilles de seulement 100 grammes, mais c’est très bien pour des pauses courtes.

Pour des pauses longues et lorsque je donne des cours. J’utilise un carnet de bonne qualité avec des feuilles blanches. Je préfère pour des poses des carnet à spirale pour pouvoir confortablement tourner les pages.

Le dernier élément de base du dessinateur Académique est l’aiguille à tricoter ou autre élément de mesure.

aiguille à tricoter pour obtenir les mesure de notre du sujet

L’aiguille permet de mesurer les éléments de notre modèle et d’obtenir des repères horizontaux et verticaux afin d’avoir le dessin le plus exact possible.
Vous pouvez aussi utiliser un crayon ou tout objet qui peut faire figure de mesure.

 

L’ensemble de nos formations ici: formations