[video_player type= »youtube » youtube_auto_play= »Y » style= »1″ dimensions= »560×315″ width= »560″ height= »315″ align= »center » margin_top= »0″ margin_bottom= »20″ ipad_color= »black »]aHR0cHM6Ly95b3V0dS5iZS83TjhBSE9qVU51cw==[/video_player]

Que dessiner pour progresser ?

Une chose qui est certainement la plus importante pour progresser et la discipline, ce qui veut dire que vous allez devoir répéter les mêmes exercices. Tous les jours, jusqu’à ce que vous progressiez. Le but n’est pas de dessiner de temps en temps, mais tous les jours pendant un temps délimité. C’est-à-dire que lorsque vous commencez à dessiner le matin à 7 h 30 par exemple. Vous dessinez jusqu’à 18 h pendant un mois, vous répétez les mêmes exercices. Par exemple : vous commencez par les croquis pendant une heure et demie, puis vous faites une pause longue de modèle vivant, ensuite vous dessinez des objets tous les jours pendant environ 1 à 3 mois. Et tous les trois mois vous changez d’exercice, cela va vous permettre que lorsque vous reviendrez dans les exercices précédents, vous verrez vous dessin sous un autre œil et observer différemment. Vous allez vachement progresser de cette manière-là.

Évidemment, il existe d’autres façons dont je ne pourrai pas vous parler, car je ne les ai pas expérimentées. Cette technique que je vous donne a fonctionné sur moi et mes collègues dessinateur, c’est la raison pour laquelle je vous la partage.

Cette technique m’a été transmise par beaucoup d’artistes dans le domaine des jeux vidéo lorsque je débutais. Ils me conseillaient de procéder de cette manière. La discipline, dessiner tout le temps et non pas de temps en temps, mais soyez à fond. D’ailleurs je vais vous mettre les conseilles dans ma dernière version de mon guide « Le dessin de portrait académique » 

Partir du général au particulier

Le problème des débutants, c’est que lorsqu’ils dessinent, ils ne voient que les détails et vont dessiner portion par portion. S’ils dessinent un bras par exemple, ils vont voir toutes les petites variations du bras qu’il y a entre l’épaule et le biceps.

Ce que je vous conseillerais plutôt, dans un premier temps, c’est de démarrer des parties les plus hautes pour aller vers les parties les plus basses. Donc commencer à dessiner de la tête pour finir avec les pieds. Mais le plus important et de dessiner en allant de la forme générale puis de détailler après. Du plus simple au plus compliqué. Chercher à avoir les bonnes formes géométriques, cela va vous aider à mieux comprendre vos formes, les directions, la perspective, pour ensuite à donner des courbes puis du détail.

Dessiner lentement

Permis de réfléchir et de visualiser le dessin sur la feuille. Le problème de dessiner rapidement, c’est de faire des erreurs, et comme si une erreur ne suffisait pas, vous allez les répéter un nombre incalculable de fois.
Premièrement, vous n’allez pas réfléchir à ce que vous voyez et deuxièmement vous allez enchaîner les erreurs. Et au final tout ce que vous allez faire, c’est gommer, mais pour repasser gommer à nouveau pour repasser jusqu’à ce que votre dessin soit juste.

Une phrase dit que plus vous dessinerez lentement plus vous déciderez vite. C’est vrai, car vous visualisez votre dessin sur la feuille, déposé votre crayon sur la feuille et avancez avec précaution, vos chances, de faire des erreurs seront bien diminué. Alors qu’en dessinant vite, ce que vous ferez, c’est dépasser, comme un enfant lorsqu’il apprend le coloriage. 
Ce qui n’est pas une bonne technique. Dessiner Plutôt lentement et observer avec précision votre modèle, que ce soit un objet en plâtre (donc une statue) ou un modèle vivant. 
Diversifier vos pauses de croquis, ne faites pas toujours les mêmes pauses, car vous aurez du mal ensuite à dessiner autre chose que ce que vous connaissez. Vous ne saurez faire que des pauses de face si vous dessiner des poses de face alors que si vous diversifier en terme de vue, de proportion, de point de vue, de perspective vous aurez une multitude de connaissances pour pouvoir les appliquer dans vos dessins d’imagination.

Rester ultra concentré

Cadeaux, je vous renvoie sur une page wikihow qui vous explique comment rester concentrer: comment rester concentré(e)

Vous avez aussi des vidéo YouTube qui l’explique. Il suffit de taper comment rester concentrer sur le moteur de recherche. ahh la magie d’internet 🙂

Pas de portable, pas de musique qui bouge à fond pour vous déconcentrer ou de réseaux sociaux. Mettez plutôt une musique qui va favoriser votre concentration. Pas de film ou de choses qui vous empêche de dessiner, car si vous dessinez sans être concentré, pour progresser ça va être compliqué. Si vous réfléchissez à chaque élément de votre dessin ça va être plus facile et votre progression sera bien plus rapide.

Changer d’habitudes

C’est compliqué, mais lorsque vous reviendrez sur vos anciennes durcisse votre niveau aura beaucoup augmenté.
Ce que je vous conseillerez de faire, c’est de changer d’exercice. Passez 3 mois à étudier l’anatomie, puis 3 mois à étudier les volumes et proportions, puis le dessin de portrait et ainsi de suite. Ayez un programme qui va se répéter par exemple tous les ans.

Prenez des pauses, votre cerveau remets tout en place. Cela permet que quand vous reviendrez sur vos anciens exercices, vous aurez davantage une capacité visuel augmenté.

Dernier conseil : entourez-vous d’autres artistes dessinateur ou peintre.

Ayez un clan, un groupe, une team, un gang. Appelez ça comme vous voulez, mais entourez vous. Ça va favoriser votre motivation, je me souviens que lorsque quand je vivais à Lyon, j’étais chez un pote le week-end à 7 h du matin et je prenais le dernier bus à 23 h pour rentrer chez moi. Et entre-temps on dessiner toute la journée, ayez un groupe, c’est extrêmement important pour votre motivation et entourez-vous de gens qui sont meilleurs que vous dans le domaine dans lequel vous voulez exceller. Dans d’autres cas, entrez dans une école d’art ou dans un atelier d’art, ce sera extrêmement motivant.